"Les artistes chinois en France qui attirent l’attention des collectionneurs... 

 

La galerie Paris Horizon pousse les jeunes artistes chinois."

 

Article écrit par Fan Yuting pour la radio internationale de Chine en France - 9 décembre 2014

 

     Bien que le marché de l'art français ne soit pas encore sorti du ralentissement économique, des collectionneurs français se passionner à  pour les artistes chinois d'une manière soutenue.

 

Le soir du 8 décembre 2014, la Galerie Paris Horizon a lancé deux artistes chinois dans le cadre d’une double exposition personnelle en France qui a attirée de nombreux collectionneurs.

         

Diplômé de l'école de l'image de Paris « Les Gobelins », et de l’école nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, Xiang Zhenhua, affichant des oeuvres de grande taille, montrant les objets du quotidien qui ont été ignorés et rejetés tels que : un tas de graines de fleurs flétries à sec, des boîtes abandonnées ......, après la prise de vue, la numérisation, et un agrandissement de cinq à dix fois supérieur, les objets acquièrent un nouveau sens.

       

Un autre artiste d'exposition Wu Hao, diplômé de l’Académie centrale des beaux-arts de Chine, son expérience à Paris l’a pousse à commencer à explorer ses véritables sentiments en abandonnant les techniques de la peinture traditionnelle chinoise afin de dépasser les contraintes du cadre et de la peinture classique chinoise. Utilisant toujours le pinceau et l’encre de chine sur papier de riz, il veut garder une composition d’inspiration occidentale tout en conservant les traits à l’encre traditionnel. Dans cet espace créé par l’oeuvre, l’artiste transporte émotionnellement et spirituellement le spectateur tout en retrouvant l’esprit originel de l’art traditionnel chinois.

 

Les deux styles très différents se côtoient à la Galerie Paris horizon qui les expose parallèlement et construit un contraste qui amène une tension visuelle palpable par le spectateur.

 

À travers « l’entre » créé par le visible et l’invisible, il y’a une transformation du « semblant » jusqu’au « non-ressemblant » ce qui permet de montrer le sens esthétique du précepte de Laozi nous rappellent que « La grande image n’a pas de forme ».

 

Remy Aron, président de la Maison des Artistes en France, estime que les artistes chinois vivant en France bénéficient de cet "entre" des deux cultures française et chinoise qui engendre une tension, souvent entrainée par une forte créativité artistique. Cela peut aussi expliquer pourquoi Lin Feng Mian, Xu Beihong, Zao Wou-ki, Wu Guanzhong, Zhu Dequn, artistes chinois inspirés par la culture française influencent de manière considérable l’histoire de l’art contemporain chinoise et mondiale.      

 

Yin-fu, directeur du Centre Culturel de Chine à Paris, a également assisté au vernissage de l'exposition, en estimant clairement le talent des deux artistes. Ces derniers, nés dans les années 80 gardent leurs distances de la cohue extérieure et conserve un pur état créatif leur permettant de toujours conserver et élargir leur propre créativité artistique.        

 

Situé dans le quartier culturel du marais à Paris, la galerie Paris Horizon se place idéalement à une centaine de mètres du Centre culturel Pompidou et de nombreuses galeries de renom.

 

Le directeur de la galerie, a déclaré que la galerie espère profiter du bon emplacement et d’un considérable espace d’exposition  pour introduire le talent et le potentiel des artistes chinois auprès des collectionneurs d’art en France et en Europe.

 

 

 

 

Traduit du chinois par Gao Fengfeng - Clément Courdier

 

Liens :