Ma Deng
马邓

Où est la barbe?
09/03/2017--15/04/2017

L'artiste MA Deng ne s’intéresse pas à la politique, il se concentre sur la manière de créer des images mythiques en utilisant des symboles, en particulier les portraits des figures très connues dans la réalité sociale, qu’il associe avec des images issues du monde surréaliste de René Magritte.

 

En effet, Engels, Lénine, Staline et Mao étaient très populaires en chine dans les années primaires de MA, il y a trente ans. Il se souvient clairement de cette époque,  où la politique, pour l’enfant qu’il était, était un vocabulaire sérieux, alors que ce n’est qu’une blague : "Pourquoi la barbe disparait-elle ? ”. Et cette impression ne s’est pas dissipée quand il a quitté la Chine pour vivre et étudier en Amérique. Loin de s’effacer de sa mémoire, les images de ces portraits persistent et gagnent en clarté dans son esprit alors qu’elles disparaissent en Chine. De Marx à Mao, les images voyagent dans un espace géographique qui va de l’ouest à l’est, les périodes historiques de ces figures sont vécues comme lointaines et proches. D'ailleurs, il reflète également la manière dont une nouvelle idée philosophique prend forme dans la réalité sociale au cours de l’histoire.  

 

Alors que ces portraits étaient emblématiques en Chine à une période lointaine, ils ont aujourd’hui disparu de la réalité sociale. La Chine a vécu des bouleversements et s’est transformée. Sur le plan économique, elle s’est tournée vers la production et la consommation. Sur le plan artistique, elle a traversé un mouvement Dada. Toute société vit des subversions culturelles, des déconstructions idéologiques puis des constructions. Rien n’est immuable. L'artiste pose un regard humoristique et ironique sur le passé. Il adopte une attitude positive et ne craint pas la remise en question face à ces changements qu’il est parfois impossible de saisir.